Fables Choisies - J. de la Fontaine - 1755 -1759

9 500,00 €

Mises en vers par J. de la Fontaine

Quantité
Article en stock

À Paris, Chez Dessaint & Saillant et Chez Durand, 1755-1759.

4 volumes in-folio (285 x 424 mm), veau blond, triple filet doré encadrant les plats,

Pièces de titre et tomaison en maroquin, dos à nerfs orné, tranches dorées (reliure de l'époque). Restauration sur les charnières et les coiffes. Plats frottés.

Un portrait d'Oudry d'après LARGILLIÈRE (Très rare 250 exemplaires seulement),

un frontispice par OUDRY, gravé par COCHIN, orné d'un buste de La Fontaine (relié à la fin du t. IV),

et 275 figures gravées d'après les dessins d'OUDRY, repris par COCHIN et gravés par AUBERT, AVELINE, BAQUOY, CHEDEL, COCHIN, FESSART, GALLIMARD, LEBAS,

LEMIRE, LEMPEREUR, MOITTE, OUVRIER, TARDIEU...

La planche du « Singe et du Léopard » est ici en second tirage.

Très bel exemplaire.

 

Jean de la Fontaine, né le 8 juillet 1621 à Château-Thierry et mort le 13 avril 1695 à Paris, est un poète français de grande renommée, principalement pour ses Fables et dans une moindre mesure pour ses contes. On lui doit également des poèmes divers, des pièces de théâtre et des livrets d'opéra qui confirment son ambition de moraliste.

Proche de Nicolas Fouquet, Jean de La Fontaine reste à l'écart de la cour royale mais fréquente les salons comme celui de Madame de La Sablière et malgré des oppositions, il est reçu à l'Académie française en 1684. Mêlé aux débats de l'époque, il se range dans le parti des Anciens dans la fameuse Querelle des Anciens et des Modernes.

C'est en effet en s'inspirant des fabulistes de l'Antiquité gréco-latine et en particulier d'Ésope, qu'il écrit les Fables qui font sa renommée. Le premier recueil qui correspond aux livres I à VI des éditions actuelles est publié en 1668, le deuxième (livres VII à XI) en 1678, et le dernier (livre XII actuel) est daté de 1694. Le brillant maniement des vers et la visée morale des textes, beaucoup plus complexes qu'il n'y paraît à la première lecture, ont déterminé le succès de cette œuvre à part et les Fables de La Fontaine sont toujours considérées comme un des plus grands chefs-d’œuvre de la littérature française.

1 Article
Nouveau produit